Texte à l’arrache 149

 Dans Rats, Textes à l'arrache

-Alors Vinzo, qu’est ce que c’est que toutes ces étagères ?
-C’est là où je conserve les mots, pour faire mes phrases.
-Oh. Il y en a beaucoup !
-Oui, et encore, je n’ai pas tout.
-Je vois aussi de la ponctuation…
-Ça sert énormément, il faut en recharger tout le temps, à part les plus rares, les étoiles, les tildes… Y a que le pochon de points virgules qui n’a jamais servi. Pour ça du moins.
-Qu’est-ce qu’il y a comme bocaux… Ah ! Y a un truc qui a bougé !
-Faites pas attention, c’est un rat.
-Un rat ?
-Oui, ils aiment bien se promener là dedans.
-Parce qu’il y en a plusieurs ?
-Six ou sept, tout au plus.
-Et cette bestiole qui nous suit, là ?
-Ça, c’est un fennec provençal, c’est marrant, hein ?
-En effet. Il y a également un oisillon qui sautille sur le divan.
-Exact.
-Ici, c’est votre établi ?
-Oui.
-Comment cela fonctionne ?
-Et bien, on déroule une grande feuille de papier, comme ça. On fixe bien les bords, un p’tit tour de manivelle, voila voila. Maintenant, il n’y a plus qu’à choisir les mots dont on a besoin, hop, ceux la feront l’affaire, on les sort avec une grande pince à épiler, comme ceci. Il faut bien serrer sa prise, parce qu’ils se débattent, ces petits foufous. Des fois, on croit les avoir et pfff ! ils s’envolent. Surtout les complexes.
-Complexes ?
-Du genre « impavide » , »solipsisme », « anathème ». Regardez comme ils tourbillonnent, les pots tremblent.
-Ça arrive souvent qu’ils vous échappent ?
-Tout le temps.
-Et ensuite ?
-Ensuite, il n’y plus qu’à les poser un à un sur la feuille. On pose l’index dessus, pour pas qu’ils bougent, ‘tention… Et on aplatit bien avec le poing, comme… gnn!… ça.
-En ce moment vous bossez sur quoi ?
-Oh, je bidouille. J’hésite sur un hommage a un groupe de punk rock, une petite métafiction sur Baudelaire, des ouvroirs de littérature potentielle, je sais pas.
-Vous n’hésitez pas à vous la péter, en tout cas.
-Bah, ça se dit comme ça, j’y peux rien.
-Mmmm, vous prenez votre travail au sérieux. Vous vous fixez toujours le seuil des deux cents mots ?
-A vrai dire, j’essaie de passer à cinq cents, mais c’est pas facile, ça prend plus de temps. D’autant plus que quand on se trompe, on gâche des mots pour rien, et il faut tout recommencer… Mais… Qu’est ce qu’il fait, votre alpiniste ? Ces échelles sont pas super solides…
-Oh, il filme les rayonnages. Les plus gros, euh… les plus beau mots.
-Attention, vous allez faire peur aux rats ! Aïe aïe aïe, oh non, ça va tomb…
-AAAAA ! bathyscaphe AAAA ! scolopendre AAA ! kérosène AA ! escarpolette A ! ,,)( du a et… tourniquet aaa ! guéridon aa ! tong a ! de au sec..! jardin $*ùmgnfb casoar dfn hallebarde gfn batavia ,’ » falafel( pltolemaique &ç arbre ; à = came * louvoyer ? ta grand-mère £/ aurore 453 septentrion µ boulevard /. tracteur ou financier% crottecrottecrotte ç_u-( narcoleptique corgi#couille l’internet + orignal original ongulé ²²~~ salsifis kronembourg&è&- avionique : ton, député_ margoulin& »&’ affameur àèç sycophante çàé) enculeur à moustique *ù^( cacacacacacacaziziprout «:^^ coléoptère $$ miteux ?/ lapin ‘_(« rebard $^fugace )à)à) car _( timbale’ »- maracas _’- string et sangria ,ù!;^pç oliphant & chorizo –[[violence (confiture tu mornifle _ table { chaise \\\ alcoolique }+ platonique ç_- accrochage $ù chignoler mais tombereaux* croissant »,^lustre plastique zoophile dictateur !!ù oscilloscope caleçon 3599 culotte àéàç chaussette vis de 12 écrou liquide bretzel solide !!!: pelage ni canard fuyant 6667 pantacourt abominable # femme des sables @) truffe mais hypnotique (((( lémurien’ »( lémure &=) goule en ski (è » fracassant §. ? stupéfaction autodidacte— bamba triste +° piscine poilpoilpoil foune & sexus nexus fistus ù%%^^ dimension ¨=è( liasse fragment voile à planche 024 tysabri perfusion rectum à »@#^ transfiguration parallélépipède grille-pain ,,,, » » » » percolateur ta bas résille nazi chaton )çè_ parquet transformiste pauvreté ééé volontariste prolétaire féminin géranium il il ils elle elle tu tu tu ))ç£$ zakouski amour et destruction du chaos social par!ù_ bâbord &²² hoquet bisous fourchette °°)) mélèze cannibale gratte-cul peigne µ¤ lamantin aguélastes méchant :: enflure &è’- cornemuse médecin d’eau douce* »* »*}} trou du dos à moelle architecte épaule!:ç jour sans pain è678 avenir +== engendrer loup-garou +èé » danois singe écrevisse :,9°+£¨ admiration préétablie!!&&’è’ vache molle matière vos cuisses. ?. ?/// extrême ordre mondial -è » chapeau pointu turlututu amérique italie langue __-‘èé » !: énigme fontaine positiviste*ù^cumul ‘(« excés =)ç pointu çè(‘, saucisson militaire3123 tapette à rhinocéros « _ç() héros des temps marmelade!:ç crapaud keffieh proton ???//.. tantôt glups tantôt baroque 9875 1483 mardi dimanche avril septembre luciférien toutou ç contemporain conconcon ç] ! pontife ¨%§ ? chantant bloc-note tromperie suffixe ;, vegan é'(ç punk à entonnoir grosse cuys . ?/ sniffeur ù^)((( fanfreluche antidaté étudiant limousin %%% grabataire brosse à dent……. !! doryphore latinisme distingué ### artifice prothèsiste syndicat dilucule zinzinulant lupanar pute pute pute tourette \\\\’ç( cuticule redondance écorcher civette marseillaise ___{{{ atomique bar ta congre boxe incompréhensible atavisme impavide solipsisme ::: anathème revenez ! Germinatif mucus atrabilaire ç–‘ 5948 bastille façon être avoir été cratère torche trace de frein joséphine )à)= soie volupté =éé chaperon §$^;ù oreillette boyau fondateur européen %¨£}]@ art chambre surprise classique!ù^fouace manifestant village clavier 546874 tortue cyclotron -‘è- »(& réfléchir bastinguage trois douze vingt deux cinq cinquante???:!^ù satire négatif complice lettres ç_ tire-bouchon poelle à frire tube à essai condensation ççç casserole gamelle cuiller couverts $^$^$^$$= tarande erreur vos bestiaire onomastique chose truc bidule 76532 flan de morille laisser monde place et un raton laveur.
-C’est malin…

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.