Texte à l’arrache 177

 Dans Textes à l'arrache
(Corgi sur glace ou Corghockey : sport collectif qui oppose deux équipes de six joueurs et se joue avec une crosse et un Corgi (appelé chienain au Québec).
Corgi : petit chien de berger allongé et court sur pattes)

« Et le coup d’envoi de ce match opposant Saint Jean-Chrysostome à La Pocatière va être donné. L’arbitre s’approche pour la mise en jeu, avec Bentley, un superbe male de onze kilos, sous le bras. Les deux capitaines, Jean-Joseph Leboucher, et Patrick Petitruisseau se lancent des regards de défis. Attention… L’arbitre va lâcher la bête… C’est partit’ !

Leboucher fait glisser Bentley sur l’avant-centre Lepire, qui intercepte. Oui, oui. Il tente une nouvelle passe, mais Bentley mord la crosse qui le pousse, ça ne va pas marcher, et… Oh ! Lepire se fait charger par Martin Saint-Nu, quelle violence ! Lepire tombe, l’arbitre siffle la faute. Bentley s’est éraflé la truffe pendant le choc. Deux minutes de prison pour Saint-Nu, changement de Corgi, nouvel engagement.

Alors que La Pocatière est provisoirement à cinq contre six, L’arbitre fait entrer Zizouille, un tres beau Pembroke de neuf kilos cinq cents. Zizouille était présent lors du dernier match de conférence qui voyait s’affronter Chicoutimi contre Trois-Rivières… Engagement… C’est repartit’ !

Leboucher, encore, qui passe à Lepire. Zizouille glisse mieux que Bentley. Lepire le pousse, le pousse, il s’approche des cages ! Il passe à Lapierre, prêt à reprendre de volée, peut-être un but, oui, oui… Non ! Saint-Nu intercepte ! Les équipes peinent tellement à faire avancer le chien, qu’il est déjà sortit de prison. Il prend tout le monde à contre-pied, meme Zizouille, qui reste assis sur sa brioche pendant que Saint-Nu presse tant bien que mal vers l’autre côté de la patinoire. Tout Saint-Jean Chrysostome est à sa poursuite, ils sont déjà à sa hauteur, Saint-Nu tente de flasher, il va va flasher, il fla… Non ! L’arbitre siffle la faute. Zizouille s’est cassé une griffe en glissant. Changement de Corgi… Engage*baille*ment…

-Hé !
-Hein ?! Qui êtes vous ?
-Je suis Béatrice. Prends ma main, envolons nous. Vois tu déjà sous tes semelles le Saint-Laurent se tortiller comme une ficelle ? Et là-bas, le Nouveau-Brunswick verdoyant, où Neptune, armé de son Trident, veille sur les phoques du golfe. Si haut, le Quebec est si petit, vu d’ici. Suis moi, nous plongeons vers une prairie de la Gaspésie. Regarde, des milliers de corgis qui galopent : des longs, des courts, des fauves, des jaunes, des noir et feu, des rouges, des sables… Le bel animal, le Corgi, Corgi, Corgi, Corgi…
Corgi.

-Wap ! Que se passe-t-il ? Où en étais-je ? Nous en sommes au dernier quart-temps. C’est Fluffy qui est en jeu, Rollmops est en prison pour morsure, le score est, comme d’habitude, de zéro à zéro. Peut-être le temps pour une dernière action, oui, La Pocatière est en bonne position, avec Emile Pommier qui joue à touche-touche avec Saint-Nu, bonne technique pour progresser. Fluffy à l’air de bien s’amuser. Les deux joueurs sont face aux cages adverses, il y a bel et bien une occasion, vont-ils enfin marquer un but, une première dans l’histoire de ce sport ? Oui…Oui…Oui, OUI ! NOOOOOONNN !! Rollmops s’est enfui de prison, et galope sur le terrain. L’arbitre siffle, la partie ne pouvant continuer si il y a deux corgis sur l’aire de jeu. De toute façon, c’est la fin du match, qui se termine sur un score nul routinier.

A bientôt pour le prochain match de ce sport, dont on essaye encore de comprendre l’intérêt. A vous, les studios. »

Articles recommandés
Commentaires
  • Placto
    Répondre

    de la balle ce sport, ça a l’air aussi intéressant que du curling sur sable 😁

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.