Texte à l’arrache 197

 Dans Textes à l'arrache

Le bokor qui t’as jeté un sort s’appelait Kutouffu. Pas qu’il soit bien bâti, non. Tu ne te rappelles pas de lui, c’est le type qui vendait des portes-clé à la sauvette devant le bar du marché. « Bonjou’ petit f’e’e, bonjou’ petite soeu' ». C’était malin, sur le moment, de se foutre de lui d’un air méprisant, puis de l’envoyer voir ailleurs avec son présentoir en liège. Mais les sorciers Vaudoo ne sont pas très philosophes. Si tu te moques d’eux, plus tard, ils ne te ratent pas.

Kutouffu est certainement rentré chez lui en grommelant. Il a allumé sa platine, choix du jour, Evil Hoodoo, par le groupe The Seeds, à tue-tête dans les hauts-parleurs. En se grattant les fesses, il s’est installé devant son pupitre à sorcellerie, et a commencé à faire une petite poupée de toi. Sauf qu’au lieu de la consacrer à Erzulie, la gentille déesse de l’amour, il a appelé Papa Legba, un gros gros méchant qui n’aime pas du tout qu’on insulte ses petits, même s’ils sont hirsutes de la lune.

Ce mini-sosie de ta personne, il l’a tordu, écrabouillé, maltraité. Ensuite, une a une, il a planté cinquante-huit aiguilles, en jetant à chaque fois une malédiction : que le cul te pèle, te gratte, et que tes bras raccourcissent, qu’un babouin pourrisse au fond de ta bouche, et te donne mauvaise haleine, que des fourmis rouges te piquent le scrotum jusqu’au sang, que tes orteils se soudent de crasse, que les filles fuient d’horreur en te voyant, que ta tata Pélagie ne te fasse plus d’étrennes, que tu deviennes gluant comme une main collante, que tous les chiens du quartier te mordent, que la boulangère t’arnaque sur la monnaie, et que tous les croissants que tu manges aient mauvais goût, que tes factures soient élevées et que le fisc te balance un redressement fiscal, etc. etc. Pour finir, il a craché sur ton simulacre, s’est torché avec (il avait pris soin de retirer les aiguilles, ça va de soi), avant de le jeter contre les murs.

Maintenant descend du plafond, ce n’est pas un tapis. Enlève au moins tes chaussures, au lieu de nous insulter en yoriba. Roh, et cette odeur de hyène mal digérée, c’est insupportable ! Tu ferais mieux d’aller t’excuser. Évidemment qu’on sait que les poupées vaudou, c’est une idée reçue, un cliché de cinéma, oui, oui… Mais Kutouffu, c’est pas sûr qu’il soit au courant…

Articles récents

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.