Texte à l’arrache 198

 Dans Textes à l'arrache

-Ohlala, mais où suis-je ? Quel est cet endroit ?
-Vous êtes en enfer. Ici, c’est l’accueil.
-Ah. Ok. Hm. Bonjour…euh… Messieurs. Dames. Vous n’auriez pas une pastille pour la gorge, par hasard ?
-Nan.
-Tant pis, c’est pas grave. *Kof Kof*
-*soupir* Bon. Nom, prénom, date de naissance et profession.
-Ehm… Cornell, Chris, né le vingt juillet dix-neuf cent soixante quatre, musicien fameux de l’histoire du rock.
-Ok. ‘Tendez, je consulte mes fiches…mmm…Voila. Cornell, Chris. Vous êtes du club. Alors, pour le club, vous prenez à doite au fond du hall, c’est après le patio…
-O…o…ok, mais de quel club s’agit-il ?
-Ben, du club. Votre club.
-Notre club…
-Mais oui, votre club de musicien célèbre, là. Le club. Où ils sont tous morts au même âge.
-Ah oui d’accord, CE club ! Ok, ok. Cool. Mais… J’ai cinquante-deux ans, moi, pas vingt-sept ?!
-Ben oui, vous c’est le club des cinquante-deux : avec John Ogdon…euh… et c’est tout. Vous êtes pas des tonnes dans cette tranche ci.
-John Ogdon ? C’est qui lui ?
-Un pianiste célèbre. Il paraît. Comme vous.
-Hé ! Mais… Ça veut dire qu’il n’y a pas que le club des vingt-sept ? (nda : renseignez-vous, générations non-nées).
-Évidemment. Tout les musiciens « célèbres » ne meurent pas à vingt-sept ans. Il y a un club des dix-huit, des trente-trois, trente quatre, trente-cinq, quarante sept, quatre-vingt-treize, pffou… Qu’est-ce qu’on en sait ? Il y en a bien une centaine.
-Aaaaaaaaah, d’accord, pigé.
-Donc, vous prenez à doite au fond du hall, c’est après le patio, porte cinquante-deux.
-Euh, super, merci. Et bien, au revoir Messieuuurs…Dames.
-C’est cela. Au revoir.
-...(Chris Cornell disparait dans les ténèbres du hall.)
-Encore un gland…

 

Articles récents

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.