Texte à l’arrache 238

 Dans Textes à l'arrache

-Dites-donc, ça n’a pas été facile de vous retrouver, monsieur Lennon…
-C’est que je n’avais pas l’intention de l’être, mon gars…
-Tout de même… Dans cette petite cabane, au fond du bayou… J’ai failli être mangé par un alligator ! N’est ce pas un peu extrême comme retraite ?
-À raisons extrêmes, mesures extrêmes.
-Hum… Soit. On a plus de nouvelles de vous depuis les années quatre-vingt dix, que c’est-il passé pour que vous disparaissiez ainsi ?
-La raison ? Je vais vous la donner moi, la raison : ce petit débile de Cobain. Ils nous a trainé dans la boue, avec ses moqueries… John Lenine, comme si personne l’avait jamais faite… Grrml… Yoko est partie au même moment. Ça, c’était la goutte d’eau.
-Un accident tragique, en effet… Vous désignez Cobain comme la raison de votre exil ? Pourtant, les railleries avaient déjà commencé après votre come-back solo triomphant, depuis…
-Depuis la reformation des Beatles, au milieu des années quatre-vingt, bla bla bla, ouais, je suis au courant. On aurait jamais du se mettre aux synthés… Je l’avais dit à Paul, « ces trucs vont être ringards dans cinq ans », mais cette tête de cochon ne m’a pas écouté, bien sûr. Au contraire, il en a mis dix fois plus !
-Cela a sonné le glas de votre respectabilité. Quelle idée de faire un concept album sur Amin Dada aussi !
-Bah… J’aurais du me méfier. Que les autres soient d’accord avec Yoko, c’était louche.
-Le disque a mainte fois été élu : « pire album de l’histoire », c’est un fait, mais pensez vous que ce soit la seule raison de votre chute ? Vous étiez quand même le groupe le plus adoré du monde jusqu’alors.
-Merci de me le rappeler…
-On peut dire que les punks ne vous ont pas fait de cadeau.
-Oui, vous avez raison sur ce point. Ces petits merdeux édentés nous ont tout piqué, ensuite ils se sont torchés avec notre nom. Non mais regardez les !!? Ils croient avoir tout inventé. Mais qui a ouvert les portes ? Hein ? Qui ? Il n’y a que les Ramones qui ont été sympas… Pfff, ce n’est pas la seule raison, je sais bien… On aurait dû faire comme les Stones, et continuer à tourner. On avait trop la grosse tête, moi le premier. Le pompon, ça a été quand Ringo, pardon, Moustapha Ibn Chemoul, s’est converti à l’Islam… Là, je me suis dit, faut que je me barre. Le… le départ de Yoko m’a décidé.
-Vous n’envisagez pas une troisième reformation, un jour.
-Oh, tant que Georges sera mort, je ne pense pas que ça arrivera.
-Ehm… Bon. Euh… Ce sera tout.Merci de m’avoir reçu, monsieur Lennon. Une dernière chose à ajouter?
-Ouais. Il y a des jours, je préférerais être mort.

Articles récents

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.