Texte à l’arrache 293

 Dans Textes à l'arrache

yi-jing à l’arrache

Pour utiliser ce yi-jing, rien de plus simple, un stylo, une feuille de papier et une pièce de trois euros suffiront. Une fois que vous avez tout rassemblé, lancez la pièce une première fois :

Si vous faites pile, tracez sur la feuille de papier                         Si vous faites face, tracez sur la feuille

                           ____                                                                                            __ __

 

Procédez maintenant au deuxième lancer

Si vous faites pile, tracez                                                             Si vous faites face, tracez

                           ____                                                                                              @    

Troisième lancer

Pile, tracez                                                                                   Face, tracez

                           ____                                                                                              $

Quatrième lancer

Pile, tracez                                                                                   Face, tracez

                           ____                                                                                    (%+Bx)-£=y/§

Cinquième lancer

Pile                                                                                              Face

                           ____                                                                                   !§`$^ù+:::;)()()(?

Sixième, et dernier lancer

Pile                                                                                              Face

                           ____                                                                                (ax+bx+Pi)/yx@#+)

voilà, maintenant, vous devriez avoir un truc dans ce genre :

___

@

$

___

!§`$^ù+:::;)()()(?

___

Si vous n’avez sorti que des pile, ou que des face, la pièce est probablement truquée. Sinon, vous avez terminé la première phase, place à l’interprétation du yi-jing. Il suffit de se reporter à la table des sixagrammes du palais de Kouï, à Jinan, dans la province de Chu, en Chine. Si vous n’habitez pas à proximité, pas de panique, procurez vous un groupe de cinquante tiges de n’importe quelle herbasse de passage, que vous séparerez successivement, à soixante quatorze reprises, en deux groupes d’importance non déterminée, en comptant à chaque fois le nombre de tiges restantes après retrait de groupes de seize tiges, l’ensemble des computations formant à chaque fois un trait du sixagramme. Simple comme bonjour. Si c’est déjà l’après-midi, et que vous êtes dessus depuis le matin, cool, relax, tranqchille. Quel que soit le sixagramme obtenu, l’oracle est le même :

T’es ok, t’es bath, t’es yin. Le yang est plus facile quand on le vit à deux.

Débrouillez vous avec ça.

Articles récents

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.