Texte à l’arrache 305

 Dans Textes à l'arrache

-Alors ça, tu vois, ça leur servait de communicateur et d’ordonnateur… Ils avaient plein de petites diversions dedans, avec des représentations de divinités, qu’ils dirigeaient selon un rite bien précis.

-Ohlala, comme c’est archaïque ! En quelle matière étrange cela est-il fait ?

-Un ancien produit de synthèse qui s’appelait « plastique ». Ils construisaient des milliers de camps de souffrance pour en faire.

Mouhaha, alors qu’il n’y avait qu’à se baisser… Et là, c’est quoi, ce grand monolithe tout plat ?

-Oh ça, c’est très étrange, on appelait ça « télévisor » ou « télécran », ça dépend des historiens.

-A quoi cela pouvait-il bien servir ?

-On ne sait pas très bien, apparemment, c’était une sorte de douche, on se mettait devant, et on se laissait asperger par ce qu’il en sortait.

-Parce qu’il sortait quelque chose de ce machin tout noir ?

-Oui, comme pour le communicateur, il semble que ça s’éclairait.

-Ça s’éclairait, mais comment ? Pourquoi faire ?

-Tu sais, ils étaient très compliqués. Attends je vais te montrer *CRASH!* *BING!*

-Mais tu l’as brisé en mille morceaux !

-Bah, on s’en fiche, de toute façon, c’est nocif. Regarde ses entrailles, tu vois ces petites tablettes vertes, pleine de traits et de bosses ? C’est ce qu’il nommaient « electranisme »

-Electranisme ?

-Oui. Vois-tu, l’énergie des éclairs était capturée, puis transmise dans ces petites tablettes. Ceci permettait au télécran de faire apparaître des images. Ça diffusait sans arrets des gens déguisés qui mentaient.

-C’est complètement idiot. Ça ne nettoie rien !

-Basique, n’est ce pas ? Ça nettoyait le cerveau… Le pire, c’est que beaucoup restaient devant toute la journée. Et tu sais pas la meilleure ? Ils suivaient ce que les personnes dans le monolithe leur ordonnaient de faire !

-Hahahahaha ! Ah les cons !

-Un peu de respect tout de même, ce sont nos lointains ancêtres. Ils avaient énormément de défauts, mais ils ont réussis à s’en défaire, puisque nous sommes là.

-C’est vrai. Je vous prie de m’excuser, lointains grands-parents.

-Ce n’est pas bien grave. C’était il y a des milliers d’années.

-Je suis troublé. Tout cela semble si primitif…

-Oui, vertigineux… C’est un bon sujet de méditation.

-Mais pourquoi faisaient-ils tout cela ?

-Et bien en fait, ils avaient tellement peur de la mort, qu’ils faisaient tout pour ne pas y penser. Ils étaient très tristes, tu ne trouves pas ?

-En effet. Je suis bien content de vivre à notre époque, par Toth !

-Héhéhé, tu as raison. Bon, ramassons nos tablettes d’argiles maintenant, le maitre scribe va s’impatienter. Si on nous attrape en train de jouer dans les ordures, ça va barder.

-Oui, oui, dépêchons ! Electranisme… Quelles sottises…

Articles récents

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.