Texte à l’arrache 315

 Dans Textes à l'arrache

(Punk et Grosse Cylindrées)

 

Ramollo-mollo aujourd’hui ?Besoin d’un petit coup de pied au derrière ?  Quoi de mieux  pour se réveiller que d’appuyer sur le champignon d’un monstre de vitesse surgonflé ? Ces jeunes gens aux cheveux longs et aux grosses lunettes, là-bas, veulent vous chanter une ritournelle, dont le theme est la mécanique sportive. Mettez un casque quand même. Allez, les gars, envoyez.

« Le Holley sept cent cinquante, le carburateur ultime, la quête des zinzins toujours à fond la caisse. Enroulez le câble, ouvrez les vannes en grand. Le mélange. Nitroglycerimethanol, mec. Branché au collecteur d’admission,
fusée, man, fusée. Eclairs. Puissance. Sept cent cinquante centimètres cubes, de l’or en barre ! Holley Holley Seventy, the Holley Holley seventy, the Holley seven-fifty, mec, ouais ! J’ai l’admission qu’il tue, la Galaxie
qui vole. Top Performance, cam de course droit dans les yeux. Sept cents chevaux déchainés sur la route. Holley Holley Seventy, the Holley Holley seventy, the Holley seven-fifty, mec, ouais !

Holley Holley Seventy, the Holley Holley seventy, the Holley seven-fifty, mec, ouaaaaaiaaaaaarrrrrrglaaa! »

(Holley 750, par Zeke, le groupe qui joue toujours le même morceau, mais a fond la caisse, yeah ! Traduction à l’arrache Boostez moi ces carcasses, fouettez-vous, les oreilles, yahou ! Gnac ! Shlak ! Nitroglycerimethanol (c) Joe Bar Team)

 

Articles récents

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.