Texte à l’arrache 76

 Dans Textes à l'arrache

Après RSI, police scientifique, voici RSA, police sous-traitée. Des chômeurs en fin de droit mènent l’enquête au péril de leurs vies, avec des pistolets à eau et deux cents euros par mois. Aujourd’hui, Abdelkrim contre Edmund Kemper. Eddy est un beau modèle d’américain, avec ses deux mètres et ses cent cinquante kilos. Q.I : cent cinquante-sept. Caractère : chatouilleux. Aime décapiter sa maman, jouer aux fléchettes avec la tête, et se plonger dans la lecture du Capital, qu’il a déjà fini six fois. Abdelkrim, petit, chauve, français, astrophysicien sans travail pour cause de licenciement économique, dispose d’une spatule, d’un quarante-cinq tours d’ « Aguinte moi les alibofis« , par Jo taxi et son parcmètre, plus toute sa matière grise pour capturer le monstre. Il a autre chose à penser que d’ arreêter un tueur en série psychopathe, par exemple nourrir ses gosses, payer son loyer, trouver un moyen de sortir de cette situation, mais il n’a pas le choix : c’est ça ou la radiation à vie. Va t’il reussir à remonter la piste du tueur diabolique et l’empêcher de dépecer de pauvres auto-stoppeuses innocentes ? Ecoutera-t’il « Aguinte moi les alibofis » ? La spatule servira t’elle à quelque chose ? Ben non, évidemment.

Articles récents

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.