Billie Holiday-Strange fruit

 Dans Traductions de chansons

Dimanche rétro-nostalgie. Bebelle Vacances revient nous chanter le jardinage macabre inventé par la folie des hommes. Prix Youpi-la-vie 1939.

Sur les arbres du sud d’étranges fruits s’agglutinent
Du sang sur les branches et du sang aux racines
On voit sous la brise des corps noirs balancer
D’étranges fruits pendus aux branches des peupliers
Scène pastorale du sud charmant
Des yeux boursouflés et des bouches se tordant
L’arome des magnolias, doux et frais
Puis soudain l’odeur des corps carbonisés
Voici le fruit que les corbeaux vont picorer
Que la pluie va ronger, que le vent va taner
Que le soleil pourrira, que les branches lâcheront
Quelle étrange et amère moisson

(1939. Paroles : Abel Meeropol. trad à l’arrache lynched vinzo)

Articles récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.