Naughty by Nature-Hip-hop Hooray

 Dans Traductions de chansons

Les « Méchants de nature » ne le font pas exprès. La preuve, ils aiment gentiment la musique et le disent dans ce morceau « Hip-hop Hourra ». Eviv la Cefran. Vive Zorglub.

Hip Hop hourra, héé, hoo
Tu m’as dépeint le matin
Mais t’as pas su l’illuminer (Hé!)
Moi je bouge, toi t’es lambin
Et tu ne me regarde jamais (Hé!)
Je te lechouille la pastille
jusqu’à chaque doigt de pied (Hé!)
Ton flux bizarre m’étrille
On dirait c’lui d’un immigré
Aucun rapport avec le shampooing, mais gare tes tête et épaules
Bourre-pifs sélectifs ciselés par mon frangin, ma parole
Le RAID plaide de l’aide d’vant mon ethique et mon physique
Garde tes singeries et ton aerobic pour cette musique
Les gachettes de la Plaine de Marseille
On demande si c’est pareil
Les faits c’est qu’on est vrai, qu’on vit toujours dans le reel
Ne joue pas avec un fantôme du verbe, qui ne fait pas le superbe
J’reduis c’que tu déduis car je ne manque pas de verbe
J’vis et j’meurs du Hip Hop
C’est le Hip Hop qui est la
Pas de flop en hip-hop donc
Hip Hop hourra, héé, hoo
T’as entendu parler du frangin qui gagne du terrain
Sans dédain ch’fais l’malin avec n’importe quelle p’tite putain, non !!!
J’voudrais savoir à quoi tu souscris, t’as une sorte de folie
Qui t’fais croire qu’meme en dormant chuis un donbi
Tu dis « j’t’ai cerné, t’es un pipicule mec
Ouais pipi mec, mais tu m’auras pas mec »
T’aurais du le voir quand je n’ai pas caché mes coup
Que je n’étais pas juste un truc avec un bec, un coucou !
J’me suis fait ta partenaire car elle est chaude comme une fumière
Pasque chuis Méchant de nature, pas parce que je t’abjure !
Ta planqué ton coeur dans un sac qui craque et se detraque
Et oublié qu’t’ai excusé depuis que t’as fait une attaque
Tu fais semblant de faire comme si quelque chose était manquant
Bien que t’ais mon graffiti graffé sur ton front noir sur blanc
J’aimerais toujours et mépriserais jamais les belles renois
Fondons une famille tout de suite, là
Hip Hop hourra, héé, hoo
Hip Hop Hip Hip Hop Hip Hip Hop Hourra !
De nos jours y a des hip hoppeurs ambitieux dans le biotope , voilà pourquoi le hip-hop c’est tip-top désormais
Écarte toi des rumeurs car on va pas s’éjecter
On ne fait pas de récoltes, mais on continue de pousser
Il y a du tonnerre venant de ces vielles pierres
Depuis le fond de la terre sous la colline
Qu’on nomme la Plaine, celle qui fait rire et qui engraine
On endort leurs couronnes aux clowns, on les retrouve battus à mort
Tu m’connais pas fuis mes abords
Piti piti (pause) piti piti (pause)
Parfois je rampe j’leur mets des crampes
Vos styles sont plus anciens que Line Renauz
Paix à celui-la, celui-ci et à celui-la aussi
Pour faire ça je le crie, comme ça je rate pas d’amis
Les fous deviennent plus fou, ils nous ont pas connus
Tu peux avoir des chaussures , tu peux pas suivre, c’est couru
Les chats ronronne moi je bonbonne à la recherche de ses yeux
Tous ceux qu’en discuterons auront droit au couvre-feu
Je fais des projets de bottes, traverse les troupes et laisse des preuves
Mon nom de nettoyeur c’est Mouc
Je coupe des bûches en sweat-capuche
Paix à Josette, Jobete, Jo-Jo, Juan, et autres noms en J
Ouais, ma lutte est tarée
Paix à L.O.N.S. et Quête, Joli & doux & la colline des cyprès
J’vis et j’meurs du Hip Hop
C’est le Hip Hop qui est la
Pas de flop en hip-hop donc
Hip Hop hourra, héé, hoo
reste cool, gros

(1993.Paroliers : Vincent « vinnie » Brown / Keir Lamont Gist / Anthony Shawn Criss / Ernie Isley / Marvin Isley / O’kelly Isley / Ronald Isley / Rudolph Isley / Christopher H. Jasper. Trad/adaptattion à l’arrache complètement naze Vinzo « excusez-moi » Zozo)

Articles récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.