Texte à l’arrache 326

 Dans Textes à l'arrache

La fin du monde étant déjà arrivée, ceci n’est pas un texte à l’arrache de bout d’année. Ceci est un texte à l’arrache post-apocalyptique. Faisons le point : le temps n’existe plus, l’occident s’agite sur les pépins d’âme qui lui reste, les granolas sont hors de prix, la vue du gouffre file le vertige. Fini les bonnes résolutions, dans cet univers où Mad Max ne tiendrait pas une matinée. Ne vous étonnez donc pas de voir des gens s’amuser à se prendre pour des zombies : ce sont véritablement des zombies. Ils mangent des cerveaux, mais pas de la façon dont on s’attendait. Regardez les errer. Morts cérébralement sur ce plan de la réalité, ils continuent de vivre sous forme binaire, doigts et oreilles reliés à des encéphales électroniques portatifs. Ne les raillez pas tout de suite, nous sommes tous infectés, seul l’intensité de nos appétits cannibales varie.
Et oui, ahlala, la civilisation de l’Ouest n’est plus qu’un songe. Le coucher de soleil est fini depuis un moment, et nous marchons dans la nuit, à la lumière de nos smartphone qui pensent à notre place.
Alors, amusons nous ! Bousculons cette goule qui déambule, écouteurs dans les conduits auditifs, et le groin dans son portable. Crions sur ces générations en sandale, qui nous expliquent la vie sur la base de rien du tout. Aggressons un car de crs. Faisons nous peter sur des jihadistes pré-pubère. Mettons des coups de battes sur les chars à boeuf sans boeufs. Enfuyons nous loin dans un restant de forêt, et léchons des champignons. Rejoignons un tribu d’Afriqie Équatoriale, et faisons la guerre au village voisin, emplumés comme de véritables guerriers. Lisons des livres poussiéreux à l’aune de nos intelligences. Bah… Contentons nous de nous liquéfier, il n’y a plus de calendrier, notre monde est terminé, n’oublions pas. Mais vu que le système a coulé, posons nous une vraie question : Si le temps, c’est de l’argent, est-ce que l’argent, c’est du temps ?

Bon Ragnarök.

(bisous baveux à Plotin)

Articles récents

Laisser un commentaire

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.