Texte à l’arrache 11

 Dans Rats, Textes à l'arrache

Le rat Petit humain qui parle en ultrasons. La queue degoute, car elle est comme notre peau. Ayant compris que vivre est un malheur, il se reproduit vite, et meurt aussitot qu’il a refourgué la malediction à ses descendants Contrairement au chat et au chien, le rat est notre égal, c’est pour cela qu’on hait le rat, car l’homme à toujours detesté ses freres. Comme son congènére sur deux pattes, le rat pille, viole et tue, mais se cache rarement derrière un faux pretexte pour agir. On peut donc dire que c’est un animal franc, meme si le rongeur en question ne vient pas toujours du pays du roblochon. Si le rat est souvent donné en pature aux serpents, l’homme, lui, fint generalement dans l’assiette des requins, des vautours et des crabes. Ajoutons que la bestiole, quand elle n’est pas engluée dans le caniveau, est globalement tres mignonne. Dans l’inconscient collectif, le rat est porteur de maladies, bien qu’en realité, c’est l’homme qui est un cancer pour la nature. On dit le rat d’egout, mais on dit l’humain des villes. Un homme moche, c’est une face de rat, un rat moche, c’est une face d’humain. On deteste le rat, alors que lui n’est pret qu’a nous aimer. L’homme produit, produit, produit, et ne gagne rien, le rat fait des crottes, des crottes, des crottes, et ca lui va bien. Le jour ou il y aura trois parisiens pour un rat, qu’en penseront les scientifiques muridés ? Surement qu’il y en a trop, qu’ils courrent partout, qu’ils gachent le paysage, qu’ils mordent, et qu’ils effraient les ratons. Sonnera peut-etre l’heure de leur eradication…

Articles récents

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.