Texte à l’arrache 305

 Dans Textes à l'arrache

-Alors ça, tu vois, ça leur servait de communicateur et d’ordonnateur… Ils avaient plein de petites diversions dedans, avec des représentations de divinités, qu’ils dirigeaient selon un rite bien précis.

-Ohlala, comme c’est archaïque ! En quelle matière étrange cela est-il fait ?

-Un ancien produit de synthèse qui s’appelait « plastique ». Ils construisaient des milliers de camps de souffrance pour en faire.

Mouhaha, alors qu’il n’y avait qu’à se baisser… Et là, c’est quoi, ce grand monolithe tout plat ?

-Oh ça, c’est très étrange, on appelait ça « télévisor » ou « télécran », ça dépend des historiens.

-A quoi cela pouvait-il bien servir ?

-On ne sait pas très bien, apparemment, c’était une sorte de douche, on se mettait devant, et on se laissait asperger par ce qu’il en sortait.

-Parce qu’il sortait quelque chose de ce machin tout noir ?

-Oui, comme pour le communicateur, il semble que ça s’éclairait.

-Ça s’éclairait, mais comment ? Pourquoi faire ?

-Tu sais, ils étaient très compliqués. Attends je vais te montrer *CRASH!* *BING!*

-Mais tu l’as brisé en mille morceaux !

-Bah, on s’en fiche, de toute façon, c’est nocif. Regarde ses entrailles, tu vois ces petites tablettes vertes, pleine de traits et de bosses ? C’est ce qu’il nommaient « electranisme »

-Electranisme ?

-Oui. Vois-tu, l’énergie des éclairs était capturée, puis transmise dans ces petites tablettes. Ceci permettait au télécran de faire apparaître des images. Ça diffusait sans arrets des gens déguisés qui mentaient.

-C’est complètement idiot. Ça ne nettoie rien !

-Basique, n’est ce pas ? Ça nettoyait le cerveau… Le pire, c’est que beaucoup restaient devant toute la journée. Et tu sais pas la meilleure ? Ils suivaient ce que les personnes dans le monolithe leur ordonnaient de faire !

-Hahahahaha ! Ah les cons !

-Un peu de respect tout de même, ce sont nos lointains ancêtres. Ils avaient énormément de défauts, mais ils ont réussis à s’en défaire, puisque nous sommes là.

-C’est vrai. Je vous prie de m’excuser, lointains grands-parents.

-Ce n’est pas bien grave. C’était il y a des milliers d’années.

-Je suis troublé. Tout cela semble si primitif…

-Oui, vertigineux… C’est un bon sujet de méditation.

-Mais pourquoi faisaient-ils tout cela ?

-Et bien en fait, ils avaient tellement peur de la mort, qu’ils faisaient tout pour ne pas y penser. Ils étaient très tristes, tu ne trouves pas ?

-En effet. Je suis bien content de vivre à notre époque, par Toth !

-Héhéhé, tu as raison. Bon, ramassons nos tablettes d’argiles maintenant, le maitre scribe va s’impatienter. Si on nous attrape en train de jouer dans les ordures, ça va barder.

-Oui, oui, dépêchons ! Electranisme… Quelles sottises…

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.