Allocution du Prince Adam

 Dans Skeletor confiné

Skeletor, devant sa télé, attends le discours du chef de l’état, comme des millions d’autres eterniens…

« Taratabim tapouetaflon dadzim daboum coin coin… (hymne d’Eternia) »

ALLOCUTION DU PRINCE ADAM.

« Eterniennes, Eterniens, mes gros loulous,
Nous sommes en train de vivre des jours tout pourris. Nous ressentons nos fesses applaudir face à ce méchant méchant virus pas gentil.
C’est crevant, dans tous les sens du terme. Cette période est encore plus nulnulnulle lorsqu’on habite à cinquante pouilleux dans un dix mètres carrés , lorsqu’on a même pas de smartphone ou de zordi pour regarder des séries, du porno, des vidéos de chatons, ou troller les inconnus. C’est duraille aussi quand tout le monde à la casba se fiche sur la figure, que papa tape sur maman en se servant du fiston comme maillet, ouilleouilleouille. Quant aux vieux croûtons, bah, tout le monde s’en tape encore plus que d’hab. Qu’est-ce que je peux vous dire à part « pas de chance, les cocos ? »
Et pourtant, qui c’est le plus fort ? C’est Muscl… Prince Adam ! Nos larbins et valets, chirurgiens-barbiers, laquais, caméristes, traîne-savates, domestiques, serviteurs, nos soudards, nos gommeux, nos magouilleurs ont assuré grave en attaque. Ils ont réussi à brosser tous ceux qui se présentaient. Bravi, bravu, bravo.
En milieu de terrain , nos pécores, nos profs de math, nos gros-culs, sherpas, manards, déballeurs, maquerelles et maquereaux, nos boueux, gorilles et conchitas, nos planqués, nos grattes-papier, nos dresseurs de cas-soc’, nos maires et vendus locaux, et j’en oublie tellement, aidés par tant d’Eterniens qui se sont engagés pour que je puisse continuer à glander.
Et chacun d’entre vous, dans ce que j’ai appelé le banc de touche, chacun d’entre vous par votre cynisme, en respectant les règles d’aliénation, grâce aussi à la vigilance de nos archers et de nos gens d’armes, vous avez fait que l’épidémie commence à bien marcher.
Les résultats sont là. Plusieurs régions ont pu être épargnées. Depuis quelques jours, les quintes de toux glaireuses diminuent. L’espoir renaît. Et je veux, ce soir, vous remercier très chaleureusement pour ce dévouement et vous dire toute ma reconnaissance… Mais tout d’abord, une page de publicité »

« Amis consommateurs, ne paniquez plus ! KÉKIA et l’agence McCarn poursuivent leur collaboration avec le « Stay Home Catalog », de quoi offrir aux parents et aux enfants de quoi tuer l’ennui pendant cette période d’achats en ligne compulsifs. Parce que c’est important pour nous de vous rendre indispensable des produits superflus. KÉKIA. Vous. Nous. Nous. »

« Bon, ça a été dur à gérer, soyons franc. On a manqué de sangsues, de clystères , de suppositoires. On a pas pu en mettre à tout le monde, mais dès qu’on s’en est rendu compte, on a appuyé sur le champignon pour produire un max de roquettes à cul. J’avoue que pour l’instant, pas tout le monde aura son suppo, je sais, c’est difficile à entendre.
N’oubliez pas : c’est la guerre. Alors comme en temps de guerre habituel, il faut flipper, se carapater, et s’entre-dénoncer. C’est-la-GUERRE. Mais n’oublions pas l’essentiel : une page de publicité. »

« Profitez du confinement pour perdre ces kilos en trop, espèce de grosse vache ! Avec l’offre SLIMWALLETFAST, recevez dès aujourd’hui notre gamme de produits bio spécial régime. Pendant quatre cycles stellaires, un livreur stérilisé viendra vous apporter des plats diététiques bouillis et délicieux pour vous permettre de maigrir sans bouger vos fesses molles. Salade de courants d’air tibétain, rumsteck de rien à la crème de navet, fondant au vide gourmand… Miam ! SLIMWALLETFAST, vous êtes notre plat de résistance… »

« Donc, j’ordonne la prolongation du confinement pour encore quatre cycles stellaires, c’est à dire jusqu’au lundi 11 Ventouz. Y a pas à tortiller, c’est comme ça et pas autrement. Si le virus ne trouve personne à manger, il va s’ennuyer, et quand il en aura marre, il ira voir ailleurs. D’ici là, tenez vous à carreau, obéissez, fermez votre boite à camembert. Le virus rooooooode… Ouh ! le virus !
Pour l’instant donc, on change rien. Je demande à mes lieutenants de continuer à vérifier que personne ne resquille, pas la peine de serrer plus la vis.
Sinon, continuez d’appliquer les gestes barrages : ne vous touchez pas, ne vous parlez pas, mouchez vous dans vos doigts. Tant pis pour les manchots et les estropiés, va falloir vous mettre à la méditation zen en attendant de voir du monde. Mettez vous en tailleur, respirez par le nez, faites « aaoooom » et patientez. Les vioques et les mourants, c’est idoine : si vous sentez votre dernière heure arriver, retenez-vous.
En ce qui concerne les prolos. Vous ne marnez plus, mais ne pensez pas que ce soit des vacances. Pareil pour les forgerons, les marchands, les branlots et les exploiteurs. N’angoissez pas, je vous ai vu : il y a toujours la dime et la gabelle qui tombent. Exceptionnellement, j’ai demandé à ce qu’on augmente le nombre de cacahouètes qu’on vous autorise à grapiller, elle est pas belle la vie ? Quoiqu’il en soit pour ceux qui bossent encore, c’est pas une raison pour se les gratter, ok ? Je surveille.
Le 11 Ventouz prochain, mes chers sujets, on rouvre les crèches et les écoles, paf ! C’est la priorité, car tous ces morveux sont insupportables. Ils courent partout, sautent sur les lits, crient à percer les tympans, et quand ils sont plus grands, rigolent comme les grands dadais qu’ils sont. Qu’on les renvoie au bagne fissa, sans tenir compte de la période d’absences. Les examens sont maintenus, gnark gnark gnark.
Les bistrots, ainsi que les festivals et en général, tous les lieux où vous oubliez un peu vos soucis, restent fermés jusqu’à nouvel ordre. Parceque.
Mes chers sujets, soyez tranquille, je maîtrise la situation. Bientôt ce sera les lendemains qui chantent et tout le tralala, vous inquiétez pas. Musclor revient bientôt, il est en rtt, et Skeletor a beau se démener, pour l’instant il est coincé chez lui avec sa panthère incontinente. Maintenant , regardez-moi bien dans les yeux. Vos paupières sont lourdes, vous n’entendez que le son de ma voix. Ayez confiance. On va gagner, on est les plus beaux, tout est pour le mieux.
Alors prenez soin de vous, prenons soin les uns des autres. Nous tiendrons. Vive la monarchie. Vive Eternia. Vive moi, et vive la pub, tout de suite…»

« À vos côtés depuis plus de 4000 cycles stellaires Decalthon continue de vous accompagner dans cette période ô combien compliquée pour toutes et tous. Retrouvez donc sur votre site de nombreux conseils pour poursuivre l’activité sportive à la maison et notamment au travers de votre application Decalthon : des séances de décérèbrances ;des programmes avilissant ;
des conseils de pro pour ne pas penser.
Gardez la forme et surtout prenez soin de vous et de vos proches en restant chez vous. Decalthon, le crypto-capitalisme a du bon. »

« Taratabim tapouetaflon dadzim daboum coin coin… (hymne d’Eternia) »

« C’ÉTAIT L’ALLOCUTION DU PRINCE ADAM, EN DIRECT DU CHÂTEAU DES OMBRES. Et maintenant, une page de publicité… »

-Il y a quelque chose de pourri dans ce royaume…

Pauvre Skeletor.

Articles récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.