Arthur Brown-Fire

 Dans Traductions de chansons

Dans le monde fou d’Arthur Brun, on sait battre le fer tant qu’il est chaud. « Le Feu ! »

Je suis le dieu du feu d’enfer, et je t’amène
Le Feu, j’vais t’réduire en cendre
Le Feu, je m’en vais t’apprendre
J’vais te voir brûler
Tu t’es battu, t’as épargné et gagné
Mais tout cela, ça va brûler
Et ton esprit, ton p’tit esprit
Tu sais qu’il a toujours été rabougru.
Maintenant c’est l’heure de brûler ton esprit
Bien trop loin tu es tombé
Oh non, oh non, oh non,tu vas brûler !
Le Feu, pour détruire tout c’que t’as fait
Le Feu, pour finir ce que tu étais
J’te sens brûler !
Tu as vécu comme une petite blonde
Au milieu de ton petit monde
Et ton esprit, ton p’tit esprit
Tu sais qu’il a toujours été rabougru.
Maintenant c’est l’heure de brûler ton esprit
Bien trop loin tu es tombé
Oooooooooooooouuuh.
Le Feu, j’vais te faire brûler
Le Feu, je vais t’enseigner
Tu vas brûler !
Tu vas brûler !
Tu vas brûler !
Brûler, brûler, brûler, brûler, brûler,
Brûler, brûler, brûler, brûler, brûler,, ahhhhhhhhh
Le Feu, j’vais te faire brûler
Le Feu, j’vais te faire brûler.
Le Feu, j’vais te faire brûler
Le Feu, le Feu ahhhhh…

(1968. Parole Jacob Louis Plant. Trad à l’arrache bad brain vinzo)

Articles récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.