Feuilleton à l’arrache 185 épisode 7

 Dans Feuilleton à l'arrache, Textes à l'arrache
(Résumé : Une énorme cargaison de cuys, des cochons d’indes aux incroyables vertus psychotropes, n’en finit plus d’arriver. Tous le monde veut se les récupérer pour diverses raisons.)
(Dans l’immeuble du mafieux Perigli, le plus gros patron du crime de la ville. Cent soixant-dix-sept kilos de délinquance pure.)

-*pouf pouf* Qu’est ce qu’il fait chaud *pouf pouf* Baissez la clim’, les sbires !
-Chef, elle est déjà baissée !
-Quoi ? Tu me réponds ? *pouf pouf* Jovi, mon bon Jovi, descends moi la température, et ensuite, cet effronté, je te prie *pouf pouf*
-Ok boss.
*BANG!*
-Merci Jovi.

A cause de son surpoids, Perigli avait sans cesse chaud, et vivait dans un constant froid polaire. Ses hommes, discrètement, le surnommait Perigla-gla.

-Maintenant, virez moi ce maccab’. Bien. *pouf pouf* Jovi, mon bon Jovi, quand est ce que ce fichu bateau arrive ? *pouf pouf* Qu’ont dit les trafiquants ?
-Bientôt boss, il arrive bientôt. Samedi soir.
-Bien. *pouf pouf* Je ne sais pas encore si j’irais en personne. Je n’ai pas envie qu’il me prennent pour leur *pouf pouf* pouffe.
-Leur pouf pouf pouf ?
-Non *pouf pouf* leur *pouf pouf* pouffe.

-Euh…

-Laisse tomber.

A cause de son surpoids, Perigli s’essoufflait et toussait sans cesse. Ses hommes, discrètement, le surnommait Periglaireux.

-Dans tous les cas *pouf pouf* Je veux l’artillerie lourde. Ces trafiquants *pouf pouf* sont des filous. Il y aura sûrement des flics et autres empêcheurs *pouf pouf* de magouiller. Notamment Voulva, cette *pouf pouf* pouffe *pouf pouf*
-Cette pouf pouf pouf pouf pouf ?
-Bah, laisse tomber *pouf pouf*. Prenez juste des flingues.
-Ok boss.

A cause de son surpoids, et de son essoufflement chronique, Perigli faisait souvent des jeux de mots involontaires. Ces hommes, discrètement, le surnommait…
-ET BUTEZ MOI CE NARRATEUR À LA CON !
-Ok boss.
*BANG!*

Aaarrghh…

-Et le prochain *pouf pouf* que j’entends m’appeler Periglandu *pouf pouf* connaitra le même sort.

(à suivre)

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.