Cypress Hill-Insane in the brain

 Dans Traductions de chansons

Les jeunes de banlieue de « La colline aux cyprès » expriment leur névrose dans leur titre « Taré dans le crâne ». Gnniii.

Qu’est-ce que tu me cherche, esse ?
Tu sais pas qu’chuis loco ?
Pour celui qui est en flamme
Mec c’est bof
J’viens d’jeter du haram dans l’grille-pain d’ta femme
Tel du spam
C’est terminé quand j’arrive
Slam
Arg, je m’sens comme le fils de Sam
Me casse pas l’trip, ‘spece de héctique
Les automatiques m’font sauter comme Gen’ral Electric
Arg
Les lumières clignotes, j’ai pas d’jugeotte
Quand dehors un verre je suçote
Oh
Ca m’rend ramollo,
Voila pourquoi j’déconne pas avec du quatre-zéro
Gros
Faut qu’je garde pied
Car un négro comme moi devient bien taré

Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Pour faire mon truc, j’planque mes fesses
Il est temps de faire de la graisse
sur de la graisse
mater c’bide grossir en vitesse
Un gros qui perd du poids
N’y pense pas
J’ai ton cul à l’oeil comme un pilleur dans une razzia
Trop lest comme un sumo qui t’botte les fesses
Ch’te laisse en pls
Tu le sais gros
Je m’mefie des maquereaux
Tapis
Sont jaloux, Peuvent pas m’écraser, ces donbis
Alors checke ce gout, fiévreux
Fou
Les negros ravis m’voient pas rire beaucoup
Vire l’unité
Je t’expliquerai
un négro comme moi devient bien taré
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Comme Louis Amstrong
Jouait d’la trompette, je tape des bongs
J’vais m’casser vite, pitchoun
J’ramasse mon matos vite
Schmidts
Qui veulent me piquer mon shit
Les keufs veulent brûler mon bouzin
J’me tire sur les ch’mins
vers le bled prochain
Eux petent les plombs quand ils fouillent ma maison
Chuis deja loin par vaux et par monts
Ouaip chuis un pirate
Pilote
D’son vaisseau, si je suis les phares
Je me cache des gyrophares
Maintenant crois tu a l’occulte
Plouc ?
Mais s’te plait, m’fais pas serrer
Car un négro comme moi devient bien taré
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
Taré dans la membrane
Taré dans le crâne !
(1993. paroles B-real, DJ Muggs, Sen Dog. Traduction/adaptation à l’arrache un pauvre fou. Tuez moi par pitié.)

Articles récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.