Poème en cours

 Dans Poèmes

Un sumo gagne un trophée aussi gros que lui

À la télé. Je me souviens que moi aussi

J’en ai érigé un il y a trois mille ans.

(Ce n’était pas synonyme de récipient). 

Quand l’armée dont j’étais avait massacré

Plus de dix milles hommes lacédémoniens.

Nous avions lié à trois branches entrelacées 

Autant d’épées prises aux vaincus laconiens.

Je sens que l’histoire est de la poussière 

De souvenir sur la tapisserie du temps.

Elle retombe vivace et altière 

En gros flocons concrets sur mon moi indolent.

Comme si mon conscient avait déjà été là,

J’oublie qui je suis en descendant si bas.

En partant au départ du primordial faune

Qui est devenu des milliards de personnes 

Jusqu’à moi qui écris à ce moment précis 

Qu’est-ce que voulait cette première vie ?

Combien y a t’il eu de personnalités

Initiales ? De caractères innés ?

Un long ruban d’adn nous relie tout les deux 

En suivant un chemin de siècles tortueux. 

Mais qui était-je au début, tout au fond des temps ?

C’est confus. Comme un projet du gouvernement.

Articles récents
Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.