Texte à l’arrache 329

 Dans Textes à l'arrache

Pallas Palace et le festin d’épithètes.

Pallas Palace, à sa table somptueuse, se fait servir un repas magnifique. Il commence par manger d’admirables entrées: un lingot gourmand de foie gras de canard colvert mariné au poivre noir de Tasmanie Diabolique, une aquarelle impressioniste de fruits exotiques passionnants, une Bûche musquée de pancréas saisi, un confit coulant de cygne noir aux fruits secs, un blanc cassis avec du pain d’épices mystérieuses, du gros colon brioché de Mont-Saint-Jean rôti, des crêtes molles et du gésier dur de coq bressant, avec une infusion experimentale de racines amazonienne en boisson.
Pallas Palace s’attaque ensuite aux plats principaux : un fabuleux filet de cerf royal de Côte d’Or rôti à la poudre fine de cacao aztèque, de la purée salace de coings ouvert, des scorsonères poivrées à la crème baveuse de coings fermés, un pigeonneau picard cuit à la cheminée vieille, du chou vert aux baies fraiches de genièvre odorante,
un poulet jamaïcain fumé aux coquilles fendues de noix velues, avec de la courge butternut, et du jus condimenté au vin jaune chinois. Une caille domestique des Vosges bleue farcie, accompagnée de champignon innofensifs, de potimarron cru, de Kimchi inconnu, et de vrai pickles de raisin belges. En boisson festive, des litres incroyables de beaujolais ringard. Finalement, pour le délicieux dessert, Pallas Palace, qui se sent déja très plein, se contente d’un ramequin fondant au citron acide. Un petit digestif ? Pallas Palace passe pour de bon, pretextant un terrible mal fortuit a son petit bidon rond. Posant ses couverts stylisés, il se lève de sa chaise dorée, l’air enjoué mais le teint barbouillé. Il fait quelques pas hésitants, et soudain, ouvre une bouche immense pour

« Blllaaaaasomptueuxaaaamagnifiqueaaaarblladmirableaaaahhrgourmandaaagrasaaanliraaahglllblblexotiquehheuurrgpassionnantbeeeemusqiéeuuusec !!!

BlaaaarrrghaaasaisicoulantaaaglfruitssecscassisaaaamystérieuseseeuuugroseeurgbriochéMontSaintJeanrôtiaaaamollesaarrblllbressanteuuuuexperimentaaaaamazonienneuurrrgll!!!!

Shbllaaafabuleuxroyalaaaarôtiaaaafinrraaaouaztèqueeuuurgsalaceaaaaouverteeuuurpoivréesblllllbaveuseaaaaarrferméspicardcuiteeeaaaggllvieillegllllvertleeeuuufraichodorantaaaarg !

Oueeeeurrjamaïcainfuméaaaafenduesgllvelueuuuuuhhhggbutternutuuuucondimentéaaarrggljaunechinoiseuuuuurrrdomestiqubleuefarcieaccominnofensifsiieeeuuurglaaacrublluuuinconnuaaaakkbelgesaaaaagrrlfestivesbhlurincroyablesaaaringardeuurgg !!!

Brraafondant ! Kof…euurhg… Kofcitron ! SbEaargacide ! Eufff… Eufff… »

Mais que c’est-il passé ? Palass à tout vomi. La nourriture etait trop riche en adjectifs. Le gerbi recouvre la pièce . Il y en a sur la nappe. Sur ses genoux. Sur son paletot. Sur les murs. Sur le plafond. Sur le parquet. Sur ses chaussures. Sur les serveurs. Partout.
Voila.
C’est ça Pallas Palace.

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.