Texte à l’arrache 355

 Dans Textes à l'arrache

Klaus, prince de Hachin-Hénin, levez-vous. Votre tour est arrivé. Terminé les viols de poules, de dindons, et de canards, vous êtes promu. Où étiez-vous affecté jusqu’à présent ? À Viaire ? Très bien. Désormais, vous serez missionné sur tout le territoire. De plus, vous aurez trois milliards de milliards de bataillons d’acaryotes sous vos ordres, la fine fleur des virions, tous frais sortis des usines. La consigne ne change pas : pas de quartier. Faites la guerre éclair, le temps qu’ils réagissent, ils seront dejà devenu dingues et auront dit n’importe quoi pour affoler les autres. La panique nous profite. Flagellez les embryons, culpabilisez les jeunes parents, rongez les vieux, mais surtout, asphyxiez les étudiants, c’est l’objectif prioritaire cette année. Ne vous préoccupez pas de l’hysterie collective, les médias s’en chargeront. Ils aspergerons les visages d’acide nucléiques comme un puceau fanatisé une vierge. Cette fois, la victoire est assurée : les civils sont devenus tellement pinailleurs, que le temps qu’ils se mettent d’accord, nous auront pris le contrôle. Pour vous épauler, le duc de Delta, Le marquis de la Mosaïque du Tabac, le comte de Sida, et la princesse Ebola, que vous connaissez bien, ont été choisi. Vous allez pouvoir vous amuser. Soyez spectaculaire : au debut une petite toux, ensuite des geysers de sang par tous les trous. Ne separez pas les familles, un peu de bonté. Tuez les tous, nous ferons le tri. Un petit rappel des consignes : adsorption, pénétration, decapsidation, réplication, ensuite libération ! Si nous parvenons à battre le record de 1918, à nous le bonus. Vous serez gratifié de toutes les nouvelles cultures que vous souhaitez, et vous pourrez molester autant d’oiseaux, de vaches et de porcs à deux jambes que vous voulez. Nous comptons sur vous, Prince. Moins il y en aura, plus on sera tranquille. Étendez notre Empire. Gloire au Virus !

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.