Texte à l’arrache 108

 Dans Textes à l'arrache

Les arbres célèbres : No.1 Le mélèze. Ce noble conifère zone dans les régions tempérées, où il hausse sa cime jusqu’à vingt cinq mètre. Plus souple et coquin que le chêne, l’arbrisseau gazouille de volatiles du soir au matin, chante en choeur avec eux le cantique des alpages.Génial parmi les génies du sous-bois, le mélèze est connu pour son sens de la répartie. « salut, vieille branche » « ça envoie du bois » « je planche, j’ai plein de bouleau » « on s’amenuise-rie » pffff. Le mélèze est un peu lourd. Le mélèze… Croix d’épines, âme des forêts, copain des buissons, des clairières, maison des pic-verts, tu contemples calmement les renards pisser sur ton tronc, indiffèrent, digne comme une personne qui se tait pendant un débat de bistrot. Quelle classe, quel talent. Les ours frottent leur dos contre ton écorce, elle s’éparpille en escarbilles qui se plantent dans les joues des amateurs de cold wave venu là pour pleurer. Mélèze mon ami, ton tronc est une épaule sur laquelle s’appuyer, quand ivre de vin et de tristesse, on s’égare dans le bois que l’on doit traverser. Mélèze, m’entends-tu ? Mélèze, me vois-tu ? A l’aise. Si grand. Le vent fait jouer tes sommets, vibrants jusqu’aux racines, telle une corde sonore. Végétal à feuilles caduques, Larix, Mélèze subalpin, d’Europe, du Japon, de Sibérie, de Dahurie. Bernard Mélèze, le plus illustre (du club des 27m). Les mélèzes de l’Ouest, envahis de cowboys. En anglais, the larch. Reprenons. Famous trees : No.1 the larch. No.1 the larch. The larch. The laaaarch. No.1…

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.