Texte à l’arrache 198

 Dans Textes à l'arrache

-Ohlala, mais où suis-je ? Quel est cet endroit ?
-Vous êtes en enfer. Ici, c’est l’accueil.
-Ah. Ok. Hm. Bonjour…euh… Messieurs. Dames. Vous n’auriez pas une pastille pour la gorge, par hasard ?
-Nan.
-Tant pis, c’est pas grave. *Kof Kof*
-*soupir* Bon. Nom, prénom, date de naissance et profession.
-Ehm… Cornell, Chris, né le vingt juillet dix-neuf cent soixante quatre, musicien fameux de l’histoire du rock.
-Ok. ‘Tendez, je consulte mes fiches…mmm…Voila. Cornell, Chris. Vous êtes du club. Alors, pour le club, vous prenez à doite au fond du hall, c’est après le patio…
-O…o…ok, mais de quel club s’agit-il ?
-Ben, du club. Votre club.
-Notre club…
-Mais oui, votre club de musicien célèbre, là. Le club. Où ils sont tous morts au même âge.
-Ah oui d’accord, CE club ! Ok, ok. Cool. Mais… J’ai cinquante-deux ans, moi, pas vingt-sept ?!
-Ben oui, vous c’est le club des cinquante-deux : avec John Ogdon…euh… et c’est tout. Vous êtes pas des tonnes dans cette tranche ci.
-John Ogdon ? C’est qui lui ?
-Un pianiste célèbre. Il paraît. Comme vous.
-Hé ! Mais… Ça veut dire qu’il n’y a pas que le club des vingt-sept ? (nda : renseignez-vous, générations non-nées).
-Évidemment. Tout les musiciens « célèbres » ne meurent pas à vingt-sept ans. Il y a un club des dix-huit, des trente-trois, trente quatre, trente-cinq, quarante sept, quatre-vingt-treize, pffou… Qu’est-ce qu’on en sait ? Il y en a bien une centaine.
-Aaaaaaaaah, d’accord, pigé.
-Donc, vous prenez à doite au fond du hall, c’est après le patio, porte cinquante-deux.
-Euh, super, merci. Et bien, au revoir Messieuuurs…Dames.
-C’est cela. Au revoir.
-...(Chris Cornell disparait dans les ténèbres du hall.)
-Encore un gland…

 

Articles récents

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.