Texte à l’arrache 26

 Dans Textes à l'arrache

Un frisson, quelle drôle de sensation. N’avez vous pas l’impression que des mains de momies fixes et froides vous caresse tout du long de votre chair de poule ? La maladie, est-ce une possession ? Ben oui, mon colon. On imagine les légions de microbes, sur le champs de bataille de nos poumons, hurlants, prêts à charger à mort contre les défenseurs lymphocytes. Ils sont en nous, pas besoin d’en dire plus. Mais, il y a également un autre envoûtement, celui des momies, comme dit plus haut. Elle vous collent partout, et passent leur temps à vous frotter de leurs membres gelés en plastique mou. On ne les voit plus depuis longtemps, mais elles sont bien là, avide d’une affection qu’on ne leur donne pas. Les pauvres, elles sont en manque d’amour. Dès lors, quand elles parviennent à nous saisir, c’est le festival de la glace et des tremblements. Voici qui prouve indubitablement la nature égyptienne de la grippe, des rhumes et des frissons. CQFD. D’ailleurs , quand on dit « Hatchepsout » ne répond-t’on pas souvent « À vos souhaits  » ?

Articles récents

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.