Texte à l’arrache 285

 Dans Textes à l'arrache

Fumer tue. Pour votre santé, n’abusez pas de l’alcool. Mangez cinq fruits et légumes par jour, mais ne forcez pas trop, il y a des probabilités de cancer avec tout ce qu’ils mettent la dedans. Pas trop de lait, sinon, intoxiqué. Pas trop de sodas, sinon ulcère. Pas trop de bonbecs et de biscuits, sinon, vos dents vont tomber. Risque de noyade. Risque d’aspiration. Risque d’expulsion. Le gluten te bousille l’intérieur. Le sans-gluten rend épileptique, comme les jeux vidéos. Attention, enfants dangereux. Ne nourrissez pas les vélociraptors. Bourrez vous d’antidepresseurs, mais n’en faites pas une surconsommation, sale drogué. Mettez une capote, ou vous mourrez. Le carcinome mammaire touche cent pour cent des femmes. Fais du kart si vous voulez vous retourner les testicules. Touchez ces animaux pour un oedeme de quinck, ces cacahuetes et ces oursins aussi. La pollution va vous saigner les bronches. L’air trop pur va vous coller un AVC. Numérotez vos abattis si vous faites du sport, idem si vous restez assis toute la journée. Ne sortez pas, c’est dangereux dehors. Ne dormez pas trop, ni trop peu. Ne faites pas la bringue, vous allez crever d’épuisement. Amusez vous, vous allez dépérir. Restez couvert. Le chaud, ça n’est pas bon. Le froid tue plus d’hippopotames que d’ours blanc chaque année. Aimez vous les un les autres, mais ne faites confiance à personne. Ne titillez pas les terroristes, restez planqué. Faites des économies, n’allumez pas trop la lumière. Si vous en voyez une, ne la suivez pas, ou vous allez mourir. Essayez de rester en vie le plus longtemps possible. Vous êtes trop nombreux. Les rats sont nocifs. La biosphère de la ville disparaît. N’écoutez pas la musique trop fort, vous tympans vont exploser. Boire de la bière coupée au vin-vodka rends intelligent, mais trop savoir est mauvais pour les bronches. Risque d’intoxication au plomb. Au sans plomb. Au diesel. C’est super, mais il faudrait voir à ne pas trop s’exciter. Bougez-vous, saperlotte ! Le burn-out vous guette. Travaillez sinon vous serez licencié, et vous finirez congelé dans le caniveau. Vous n’aurez plus de salaire, mais nous ne somme pas des hyènes. Voici des aides sociales. Ouh ! Sale profiteur ! Honte sur vous ! Vous n’êtes pas assez formé. Vous avez trop de diplômes. Les jeunes sont dangereux. Les vieux n’ont plus rien à perdre. Vous même n’êtes plus sûr de ne pas craquer. Le niveau baisse. Et maintenant, Plombier Mystère, chaque jour, trois plombiers vont dépanner un.e.s français.e.s, et ce.tte.s français.e.s devra choisir le.a meilleur.e ! Quel carnage, que des incompétents. Ne laissez pas faire ça. Ils sont mort à cause de vous. Oui, chaque jour, des millions de personnes meurent à cause de vous. Ne vous suicidez pas. Ne vous euthanasiez pas. Soyez idiots. Ne faites pas les cons, vous allez vous tuer. Ne vous engagez pas en Syrie. L’armée de terre recrute. Jouez au foot, mais attention au claquage. Le vélo donne la gangrène. Restez cool, comme tout le monde, regardez les actualités. Débattez, mais ne vous battez pas. Le premier qui tape ira en prison. Et n’oubliez pas, si vous vous cassez la jambe, les coupes budgétaires vous autorisent à reduire la fracture vous même. C’est la fin de votre bulletin d’information nationale, bonne dépression.

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.