Texte à l’arrache 293

 Dans Textes à l'arrache

yi-jing à l’arrache

Pour utiliser ce yi-jing, rien de plus simple, un stylo, une feuille de papier et une pièce de trois euros suffiront. Une fois que vous avez tout rassemblé, lancez la pièce une première fois :

Si vous faites pile, tracez sur la feuille de papier                         Si vous faites face, tracez sur la feuille

                           ____                                                                                            __ __

 

Procédez maintenant au deuxième lancer

Si vous faites pile, tracez                                                             Si vous faites face, tracez

                           ____                                                                                              @    

Troisième lancer

Pile, tracez                                                                                   Face, tracez

                           ____                                                                                              $

Quatrième lancer

Pile, tracez                                                                                   Face, tracez

                           ____                                                                                    (%+Bx)-£=y/§

Cinquième lancer

Pile                                                                                              Face

                           ____                                                                                   !§`$^ù+:::;)()()(?

Sixième, et dernier lancer

Pile                                                                                              Face

                           ____                                                                                (ax+bx+Pi)/yx@#+)

voilà, maintenant, vous devriez avoir un truc dans ce genre :

___

@

$

___

!§`$^ù+:::;)()()(?

___

Si vous n’avez sorti que des pile, ou que des face, la pièce est probablement truquée. Sinon, vous avez terminé la première phase, place à l’interprétation du yi-jing. Il suffit de se reporter à la table des sixagrammes du palais de Kouï, à Jinan, dans la province de Chu, en Chine. Si vous n’habitez pas à proximité, pas de panique, procurez vous un groupe de cinquante tiges de n’importe quelle herbasse de passage, que vous séparerez successivement, à soixante quatorze reprises, en deux groupes d’importance non déterminée, en comptant à chaque fois le nombre de tiges restantes après retrait de groupes de seize tiges, l’ensemble des computations formant à chaque fois un trait du sixagramme. Simple comme bonjour. Si c’est déjà l’après-midi, et que vous êtes dessus depuis le matin, cool, relax, tranqchille. Quel que soit le sixagramme obtenu, l’oracle est le même :

T’es ok, t’es bath, t’es yin. Le yang est plus facile quand on le vit à deux.

Débrouillez vous avec ça.

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

Je vous recontacterai si je veux !

Non lisible? Changez le texte.